three swse participants sitting on a bench in toronto park

« J’aime tellement ma famille d’accueil! Je pense que le processus de jumelage a été très bien fait, car ma famille d’accueil était très similaire à ma propre famille, ce qui a facilité mon adaptation à une nouvelle collectivité. » - Jeune participante en 2019

Attentes à l’égard de l’accueil et de qui peut accueillir une jeune personne


Le programme peut exister grâce aux familles qui acceptent d’ouvrir leur porte et d’accueillir les jeunes participants dans leur vie. Les familles d’accueil découvrent souvent de nouveaux aspects de la culture canadienne et des systèmes de croyances différents, et nouent des relations qui durent toute la vie. Étant donné la nature réciproque du programme, on s’attend à ce que les jeunes qui participent à l’échange permettent aux participants invités de séjourner soit au domicile de leur famille, soit chez un membre de la collectivité (comme un enseignant, un ami de la famille ou un responsable d’un groupe de jeunes).

On ne s’attend pas à ce que les familles organisent des activités pour les jeunes en semaine, qu’elles leur servent de « guide touristique » où qu’elles maîtrisent déjà la seconde langue officielle. Les activités du programme ont lieu pendant une soirée en semaine et pendant les deux jours de la fin de semaine, à l’exception de la première fin de semaine du mois d’août qui est réservée afin que les jeunes et les familles d’accueil la passent ensemble. Les participants travailleront à temps plein pendant la semaine. Pendant la durée du programme, les membres du personnel rendent visite au moins deux fois à chaque famille d’accueil et il est possible de communiquer par courriel ou par téléphone avec eux pour recevoir des conseils et du soutien.

Qui peut accueillir ?


Les familles d’accueil sont toutes très différentes et Emplois d’été Échanges étudiants apprécie profondément la diversité du groupe de personnes qui participent chaque été au programme. Les familles d’accueil sont responsables de la nourriture et du logement pendant les six semaines de l’échange : un lit où dormir pour les participants, soit dans une chambre partagée avec une autre personne, soit dans une chambre individuelle, et cela dans un cadre accueillant. Nous exigeons la présence d’une personne adulte la nuit, pendant la durée de l’échange, et toute personne de plus de 18 ans qui vit chez la famille d’accueil doit consentir à une vérification de son casier judiciaire. Enfin, au moins une personne habitant dans cette maison doit maîtriser le français à un niveau au moins élémentaire. Dans les collectivités plus rurales, on attend également des familles qu’elles facilitent le transport pour se rendre aux activités du programme et en revenir.

Accessibilité


Le programme cherche à mettre l’accueil d’une jeune personne à la portée d’autant de familles que possible. Nous recommandons aux familles d’aborder toutes les questions, toutes les préoccupations ou toutes les idées avec les membres du personnel local afin qu’ils sachent comment vous soutenir au mieux. C’est le personnel du programme qui prend les décisions finales en matière de placement des jeunes chez les familles en tenant compte des informations communiquées au sujet des besoins et des attentes pendant le processus d’entrevue.

BVoici quelques exemples du soutien que nous avons apporté aux familles d’accueil :

  • aide financière pour l’achat de nourriture quand cela était nécessaire;
  • aide apportée à une famille pour trouver un lit supplémentaire pour un participant invité;
  • aide en matière de traduction et de communication pour une famille en cours d’amélioration de sa maîtrise de la langue officielle;
  • organisation de covoiturage pour les hôtes ayant un accès limité ou inexistant aux moyens de transport.


a host family with exchange student

Visitez notre blog



Une famille de Terre-Neuve-et-Labrador ouvre sa maison à des adolescents du Québec participant au programme Emplois d’été Échanges étudiants du YMCA

En savoir plus